Betta-Forum Jurabetta
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


www.betta-forum.net
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 pourriture et maladie du coton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dub040
Plakat Dragon
Plakat Dragon
dub040

Date d'inscription : 23/11/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyDim 20 Déc 2015, 15:06

Je voudrai savoir si la pourriture et la maladie du coton est hereditaire. si une fois un betta soigné, on peux le reproduire, si cest petit on tendance a l'avoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyDim 20 Déc 2015, 18:24

Hello Dub, il y a enormement de facteurs à prendre en compte.
Certains bettas ont connu un stress passager, et donc une baisse de defenses immunitaires, qui fait qu'ils connaîtront un malheureux episode de pourriture des nageoires dans leur vie ou autre sans pour autant que ce soit génétique, et une fois soigné, tout rentre dans l'ordre.

D'autres sont génétiquement atteints, trop affaiblis entre autres par une consanguinité trop poussée, non réfléchie / non maîtrisée ( et qui peut faire un défaut d'immunité ) et donc, oui cette immunité qui ne fonctionne pas bien peut se répercuter dans la descendance. Dans ce cas il faut impérativement faire du brassage génétique pour tenter de sauver la lignée si on veut à tout prix garder telle ou telle caractéristique physique mais bon, quand ça part en vrille en général, c'est déjà trop tard ou limite limite !

Un autre facteur rentre en compte : le syndrôme de privation sensorielle.
C'est lorsque le poisson n'a pas été assez stimulé à son environnement etant petit, ne voit pas grand chose, ni humains qui s'occupent d'eux et parfois même sont élevés quasi dans le noir.
Forcément un tel betta ne pourra pas s'adapter à son nouvel environnement riche en stimulis ( avec graviers et plantes ), il aura une sorte d'atrophie du cerveau parfois ( rattrapable mais c'est super difficile !! faut l'apprivoiser comme on peut, le stimuler etc ) et donc sera un petit stressé de la vie, super craintif de nature... et sera enclin à avoir de nombreuses maladies tout le long de sa vie sans explication.
d'ou l'importance de bien s'occuper des alevins. quand ils naissent en batterie loin de tout loin des gens et dans un milieu totalement aseptisé c'est pas top pour la suite.
Voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
floppy
Eleveur/éleveuse
Eleveur/éleveuse
floppy

Date d'inscription : 21/03/2006

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyDim 20 Déc 2015, 22:58

Le bettas n'attrappent pas l'oodinium ou des pourritures parcequ'ils ont manqué d'amour quand ils étaient petits! mdr

Soyons un peu sérieux ...



Que ce soit en sélection naturelle ou artificielle, l'individu moins adapté est écarté et l'individu adapté perpétue l'espèce.

La sélection artificielle de betta vise l'obtention de critères esthétiques.
Mais les critères de vigueur, santé et comportement doivent être prioritaires.

Personnellement je ne tente pas de reproduction avec un betta ayant présenté un signe de maladie, une pourriture des nageoires ou des difficultés à parader avant l'âge de sa reproduction.
Bien sûr on ne peut pas savoir ce qui va se passer après, mais veiller à reproduire des bettas n'ayant eu aucun incident de parcours avant la reproduction me parait être une sage façon de faire.
J'ai déjà eu un reproducteur qui a développé une tumeur sur le corps dans un âge avancé. Le problème ne s'est pas retrouvé dans les descendances ultérieures mais sur le coup j'avais regretté de l'avoir reproduit quelques mois auparavant.

Le but est la sélection de proche en proche pour tenter de fixer les critères de robustesse dans la lignée.


De même dans un frai il y a souvent des écarts de croissance et les retardataires sont parfois de magnifiques individus une fois adulte. En théorie il vaudrait mieux reproduire les bettas ayant eu une croissance vigoureuse que ces retardataires aussi beaux soient ils.

Chez les voiles longs on pourrait attendre au moins 1 an avant de reproduire, histoire de choisir dans les frères ceux dont les voiles gardent le plus longtemps un aspect parfait. Mais c'est compliqué de conserver des dizaines de mâle en attente pendant plus d'un an avant de choisir un géniteur pour la prochaine génération.

Après on peut choisir de passer outre sur un individu qui a eu une pourriture des nageoires avant la reproduction mais qu'on souhaite absolument reproduire et être intransigeant sur la qualité et la tenue des voiles dans la descendance.

En sélection il n'y a pas de vérité absolue, il faut faire preuve de bon sens, garder ce qui marche et écarter ce qui ne fonctionne pas.





L'intérêt de la participation à des concours, c'est l'obligation d'obtenir des individus capables de voyager parfois plusieurs centaines de kilomètres, d'être placés dans un milieu et une eau différents et d'être capable de parader sur demande et de montrer toutes ses qualités.
Généralement les éleveurs participent au concours avec leur bettas et les reproduisent ultérieurement... ça constitue probablement un bon test.


Dernière édition par floppy le Lun 21 Déc 2015, 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://genobetta.free.fr
Invité
Invité



pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 03:05

Merci de ne pas detourner mes propos... pas cool du tout...

Le syndrôme de privation sensorielle est un sujet grave dans le hobby qu'on se devrait tous de prendre au sérieux.
Beaucoup de poissons sont trop stressés à cause du manque de stimulis visuels, et ne pourront pas s'adapter aux changements.
beaucoup trop de gens peuvent être dégoûtés d'avoir des poissons qu'ils doivent soigner en permanence à cause de rechutes.
Revenir en haut Aller en bas
dub040
Plakat Dragon
Plakat Dragon
dub040

Date d'inscription : 23/11/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 09:27

j'ai eu un soucis ce weekend Arthur mon multi ct a eu la maladie du coton je voulais le reproduire mais du coup je ne vais pas le faire.

Il n'a eu aucun stress, je le fais parade tout les soir après le travail 5min a peux près.

Aucun soucis avec l'eau mes paramètre sont nikel.

Je l'ai mis en quarantaine au bain marie dans son bac avec sel et catappa. mais je ne sais pas si il va s'en sortir surtout que samedi il avait rien et dimanche elle était bien avancée. je n'ai rien compris.

J'ai eu beaucoup de soucis avec les ct 4 ont eu c'est maladie. alors que rien chez les QDV.

Sont il plus sujet a cette maladie??
Revenir en haut Aller en bas
floppy
Eleveur/éleveuse
Eleveur/éleveuse
floppy

Date d'inscription : 21/03/2006

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 11:24

Citation :
Le syndrôme de privation sensorielle est un sujet grave dans le hobby qu'on se devrait tous de prendre au sérieux.
Beaucoup de poissons sont trop stressés à cause du manque de stimulis visuels, et ne pourront pas s'adapter aux changements.

C'est trop facile de balancer des ponts de causes à effets comme tu le fais.
Tu ne fais qu'affirmer des choses que tu répètes et extrapoles sans aucune expérience pratique et qui n'ont certainement fait l'objet d'aucune étude scientifique sur l'espèce betta splendens.

Tu affirmes que la consanguinité est responsable des maladies.
J'ai eu des souches consanguines et des souches brassées et les résultats ne vont pas du tout dans le sens de tes affirmations.
Les individus consanguins n'étaient pas moins robustes et la consanguinité m'a même permis d'écarter des tares présentes dans les souches d'origine.
Bien sûr tout dépend de l'utilisation qu'on fait des outils à notre disposition.

A l'inverse tu peux brasser à chaque génération, mais si tu reproduis des individus faibles, tu aboutiras certainement à une lignée peu vigoureuse.
Tu lances des grandes généralités alors que dans un frai tu peux avoir des individus vifs et robustes et des individus faibles ... c'est à l'éleveur de sélectionner les plus intéressants comme dans la nature d'ailleurs.
Idéalement l'individu faible devrait être éliminer et non distribué ... ça c'est un problème.


Enfin tu affirmes que le betta est victime de privation sensorielle.
Déjà on constate que dans la nature les perspectives visuelles de l'espèce s'étendent généralement à quelques centimètres autour de lui et cette adaptation naturelle se vérifie en milieu artificiel.
J'ai commencé mes premiers concours il y a pas mal d'années avec des bettas en 40L planté et je n'ai vu aucune différence avec les bettas élevés par d'autres dans des bouteilles d'1.5L. J'ai vu, maintenu et élevé des bettas dans tout type de contenant et on peut obtenir des résultats optimaux dans tous les cas sans qu'il soit possible de différencier un betta bouteille, d'un betta grand bac en terme de santé ou de comportement ou d'adaptation.

L'application pratique ne colle absolument pas avec tes affirmations.
Et la pratique est la seule preuve valable.  wink



Après il ne faut pas être aveugler par les objectifs esthétiques et mettre au second plan des critères de sélection tels que la robustesse, le comportement, génétique saine etc...
Et effectivement il est probable que ces critères qualitatifs ne soient pas toujours prioritaires...


Dernière édition par floppy le Lun 21 Déc 2015, 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://genobetta.free.fr
PlakatShaolin
Betta Femelle Papillon
Betta Femelle Papillon
PlakatShaolin

Date d'inscription : 10/05/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 14:22

Whaou j'en ai appris aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
lylou
Betta Femelle Papillon
Betta Femelle Papillon
lylou

Date d'inscription : 26/10/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 16:16

Oui c'est un peu pareil pour toutes les espèces en tant qu'éleveuse de chien une consanguinité bien menée et raisonnable mène à de meilleurs résultats qu'avec des lignées dont on ne connaît pas les antécédents et permet d'éliminer d'éventuels tares et d'avoir de meilleurs sujets
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 19:24

Citation :
Tu affirmes que la consanguinité est responsable des maladies.

J'ai JAMAIS dit ça !!! relis moi.....
Encore une fois, c'est pas beau de transformer ce que j'ecris, et c'est super moche de ne pas vouloir s'instruire,
on s'instruit toute sa vie, on est là pour échanger.. pas s'amuser à fracasser 'en douceur' et avec dédain l'un ou l'autre en déballant un 'savoir' tout fini.
Les choses évoluent, je sais très bien ce que j'affirme, je n'invente rien.... l'info ne vient pas de moi
La consanguinité poussée tue les espèces. Certaines races de chiens et chats sont fichues, on arrive à des impasses.
Mais, étant aussi dans les chiens, je sais à quel point la consanguinité maîtrisée est essentielle

Cependant à force de ne pas faire de brassage génétique chez le betta, la plupart sont devenus extrèmement fragiles. Je ne parle pas forcément des bettas européens.
Y'a encore 10 ans, il n'y avait pas toutes les déformations et problemes qu'on rencontre aujourd'hui...

C'est un constat, qui, une fois de plus, ne vient pas de moi.
Sur un forum de bettas indonésien, certains éleveurs affirment aussi que trop de consanguinité aurait un lien direct avec des poissons qui seraient de mauvais parents ( Attention, info à prendre avec réserve evidemment, mais la piste est interessante, ils comparent leurs resultats et visiblement ils constatent tous le même phénomène !! )

C'est dommage de vouloir discréditer comme ça, un forum c'est avant tout un echange, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 19:27

bon, en fait, je vais me désinscrire. Vous avez gagné, vous élaguez les gens au fur et à mesure.
bye, bonne continuation quand même, dommage certaines personnes en valaient la peine
Revenir en haut Aller en bas
floppy
Eleveur/éleveuse
Eleveur/éleveuse
floppy

Date d'inscription : 21/03/2006

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyLun 21 Déc 2015, 21:31

Citation :
je sais très bien ce que j'affirme, je n'invente rien.... l'info ne vient pas de moi

Ben justement une info ça se vérifie avant de la diffuser...


Citation :
consanguinité aurait un lien direct avec des poissons qui seraient de mauvais parents

Là encore c'est un raccourci facile.
Si tu reproduis en consanguinité des poissons qui présentent un excellent soin au nid il est probable que tu fixeras encore plus ce caractère.

Evidemment si tu reproduis en méthode sans père et en consanguinité des mâles désintéressés de leur nid tu intensifieras le problème mais ça sera également le cas en reproduisant des mauvais pères en brassage systématique.

Alors le problème ne viendrait il pas plutôt que d'une sélection mal conduite plutôt que de l'utilisation de la consanguinité?

Citation :
il y'a encore 10 ans, il n'y avait pas toutes les déformations et problemes qu'on rencontre aujourd'hui...

et ça, ça sort d'où?
https://www.betta-forum.net/t16692-principaux-defauts-degeneratifs-par-florent
Article datant de près de 6 ans, et ces problèmes existaient bien avant que j'arrive sur le forum ... huh

Citation :
à force de ne pas faire de brassage génétique chez le betta, la plupart sont devenus extrèmement fragiles.
Ou alors de trop nombreuses personnes ont privilégié les caractères esthétiques sans se soucier des critères rendant une lignée saine et pérenne et le problème est sans lien avec la consanguinité.
D'ailleurs ne nos jours, le principal problème est de trouver une lignée pure pas l'inverse.
Il y des pures races dans les chiens, chats etc... mais c'est extrêmement rare chez le betta.
Trouver du HM multicolore sortant toute sorte de couleurs, des voiles longs et des voiles courts ne pose aucun problème. Alors que je ne sais même pas si il serait possible de trouver une lignée HM pure unicolore opaque non métallique qui donnerait 100% de descendance de même type.
Etrange pour une espèce vicier par la consanguinité?


Citation :
Beaucoup de poissons sont trop stressés à cause du manque de stimulis visuels, et ne pourront pas s'adapter aux changements.

Bon là on est en plein dans ta "privation sensorielle":
pourriture et maladie du coton Bettag10  pourriture et maladie du coton Repro_10pourriture et maladie du coton Dscn2810
Les bettas issus de ces installations de différents éleveurs que je connais personnellement et dont j'ai visité les fishroom ont participé à des concours.
Prenons le cas du concours de Suisse pour moi :
- Le jeudi : mise en pot dans un carton isotherme puis Toulouse-auvergne 400 km pour rejoindre les amis.
- Le vendredi : auvergne - suisse 400 Km mise en place dans un bac, un environnement, une eau différents.
- Le samedi : spots sur les bacs, tout le monde parade pour le jugement le matin, et l'après midi défilé des visiteurs, mise en sachet pour mise aux enchères ou repli en pot de transport le soir.
- Le dimanche : 800 km de retour. Retour dans leur maintenance habituelle et nourriture le lundi.

Il y a entre 150 et 250 bettas à chaque concours qui ont suivi un parcours similaire et pourtant 99% s'adapteront de manière exemplaire pour exprimer tout leur potentiel.
Etrange pour des bettas "victimes" de privation sensorielle qui ne peuvent pas s'adapter au changement?
Revenir en haut Aller en bas
http://genobetta.free.fr
dub040
Plakat Dragon
Plakat Dragon
dub040

Date d'inscription : 23/11/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyMar 22 Déc 2015, 07:21

oula je ne voulais pas de dispute en posant c'est question.

Je pensais poser une question innocente pour m’instruire.
Revenir en haut Aller en bas
floppy
Eleveur/éleveuse
Eleveur/éleveuse
floppy

Date d'inscription : 21/03/2006

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyMar 22 Déc 2015, 09:49

J'avoue que je n'ai pas été très diplomate ...  yeux roulants

On peut discuter de baisses de capacité d'adaptation liés à la privation sensorielle sur certaines espèces.
Mais le betta splendens est élevé depuis des siècles en petit volume et c'est justement le poisson domestique qui a les plus incroyables capacités d'adaptation en terme de volume, contenant, paramètres, transports etc... En plus cette capacité est cohérente avec son milieu naturel.


On peut discuter de la mauvaise utilisation de la consanguinité ou de sélection trop restrictive chez certaines espèces domestiques.
Mais pour le betta splendens, tout le problème vient à l'inverse du fait qu'on mélange tout, distribue tout et qu'au final quand on reproduit 2 bettas on obtient des résultats complètement hétérogènes avec des bonnes et des mauvaises surprises totalement imprévisibles.


Dernière édition par floppy le Mar 22 Déc 2015, 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://genobetta.free.fr
dub040
Plakat Dragon
Plakat Dragon
dub040

Date d'inscription : 23/11/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyMar 22 Déc 2015, 10:08

es ce que pour toi les CT sont plus sensible a la maladie du coton que les QDV par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
floppy
Eleveur/éleveuse
Eleveur/éleveuse
floppy

Date d'inscription : 21/03/2006

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyMar 22 Déc 2015, 12:34

Je n'ai pas maintenu beaucoup de CT mais je n'ai jamais entendu parler d'une sensibilité particulière d'une forme ou d'une couleur aux points blancs ou à l'oodinium.


On avait parlé à une époque de la sensibilité digestive de CT qui présentaient des troubles de type ballonement / ascite ICI et LA. Je ne sais pas si cette sensibilité est toujours relevée de nos jours. huh

Un problème sanitaire dans la ferme de production ou chez l'importateur ou dans l'animalerie doit être de nature à contaminer ou fragiliser une masse très importante de bettas vendus en animalerie.
Le problème peut également venir de chez toi.

As tu bien désinfecté les bacs et les ustensiles après traitement des poissons contaminés?
Revenir en haut Aller en bas
http://genobetta.free.fr
dub040
Plakat Dragon
Plakat Dragon
dub040

Date d'inscription : 23/11/2015

pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton EmptyMar 22 Déc 2015, 13:56

oui le bac était neuf bien sur lavé avant a l'eau chaud et mis en cycle pendant 3/4 semaines. mais je n'ai aucun problème avec le QDV qui est dans le même bac avec séparations opaque mais trouver. je pense que je vais changer d'animalerie pour les achetés. car j'avais perdu un QDV chez eu avec cette maladie. et pas chez un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




pourriture et maladie du coton Empty
MessageSujet: Re: pourriture et maladie du coton   pourriture et maladie du coton Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
pourriture et maladie du coton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cymbidium malade
» Primevère...pourriture du coeur
» Pourriture de l'Aconit
» pourriture?? maladie??
» Maladie de lyme du aux tiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Betta-Forum Jurabetta :: BETTA SPLENDENS :: Hérédité-